Savoir dire NON. Comment dire non à son interlocuteur même si c’est pas facile


savoir dire non
 Par Nasser ALI SAID 

Dire non, ce n'est jamais facile, surtout quand on veut éviter les conflits ou qu'on souhaite faire plaisir à tout le monde. Dans cet article, je vais t'apprendre pourquoi il est essentiel de savoir dire non et comment y parvenir sans culpabilité.

 Je suis comme toi, parfois je ne sais pas dire non 


Je suis comme toi, parfois dire non me paraît impossible. Quand j'apprécie la personne, ou quand la demande est plutôt insistante, ou quand la personne semble vraiment dans le besoin, ou juste parce que je suis sympa. C'est pas toujours facile de dire non.

Que ce soit pour un client, un partenaire ou même à un ami, j'ai souvent cédé et dit oui alors que je pensais non à l'intérieur de moi. Cette difficulté à refuser peut être liée à la peur de décevoir ou à l'envie d'éviter un conflit. Cependant, à force de dire oui tout le temps, on finit par s'oublier et par se retrouver dans des situations inconfortables.

 Les problèmes quand on ne sait pas dire NON et exemple concret 

Quand on ne sait pas dire non, les problèmes s'accumulent.

  • On prend plus de responsabilités qu'on ne peut gérer, et ça c'est horrible
  • on se retrouve submergé par le travail
  • et on finit par être moins efficace.

Par exemple, imagine que tu sois toiletteur et qu'un client insiste pour que tu prennes son chien en urgence, alors que ton emploi du temps est déjà surchargé. En acceptant, tu risques de bâcler ton travail, de décevoir d'autres clients et d'augmenter ton stress.

C'est pareil si t'es éducateur ou comportementaliste et qu'un prospect t'appelle à l'improviste pour demander des renseignements. Toi t'as peut-être pas envie ni le temps de discuter 20 minutes tout de suite. Mais tu n'oses pas reporter parce que tu as peur de passer pour impoli.

 Ce que je fais pour dire NON même quand je n'y arrive pas 

Pour réussir à dire non, j'ai développé une méthode en plusieurs étapes Mais pour qu'elle fonctionne, il faut qu'une première fois, sur une situation donnée, tu n'aies pas su dire non. Il faut que t'aies déjà vécu la situation au moins une fois. Voici ce que tu dois faire :

  1. Reconnaître à posteriori l'envie de dire non que tu as eue et dont tu as eu du mal à faire valoir : La première étape est de prendre conscience de cette envie de dire non dans la situation que tu as vécue précédemment. Si tu sens que tu n'avais pas envie d'accepter une demande, c'est déjà un signal important. C'est très bien que tu puisses reconnaître à posteriori. Je fais souvent cette introspection, le soir venu.
  2. Analyser les raisons de ton oui : Pourquoi as-tu eu envie de dire oui alors que tu aurais préféré dire non ? Souvent, c'est parce que quelqu'un appuie sur un levier émotionnel, comme la culpabilité ou la peur du rejet. Ou autre encore. Trouve ce levier car, de ce levier, il y a des façons ensuite de contrecarrer par un levier encore plus positif pour toi.
  3. Se préparer à l'avance : Visualise la situation et imagine-toi en train de dire non. Prépare des phrases clés que tu pourras utiliser dans une situation similaire, comme "Ca aurait été avec plaisir mais là tout de suite je ne peux pas."
  4. Pratiquer l'assertivité : Apprends à dire non de manière claire et ferme, sans être agressif. Par exemple, "Non, je ne peux pas prendre un rendez-vous supplémentaire aujourd'hui, mais je peux vous proposer une autre date".

 Pourquoi cette méthode est géniale 

J'applique cela depuis plus de 10 ans. Mais encore plus depuis que je suis devenu hypnothérapeute certifié à Psynapse.

Les trois premières étapes de ma méthode permettent de travailler sur soi à posteriori afin que lorsque la situation revient de nouveau tu puisses être armé pour appliquer la quatrième étape.

Cette méthode fonctionne parce qu'elle te permet de prendre du recul et de mieux comprendre tes réactions automatiques. En identifiant les schémas de pensée qui te poussent à dire oui, tu peux progressivement les modifier. De plus, si tu te prépares à l'avance (grâce aux étapes 1, 2 et 3), tu seras plus à l'aise pour dire non sur le moment. La pratique de l'assertivité te donne également les outils nécessaires pour refuser poliment mais fermement.

 Comprendre et gérer tes schémas automatiques 

Ton but à toi est donc de prendre en compte tes schémas automatiques qui te font dire oui. Pourquoi tu dis oui ? Sur quelle valeur appuie ton interlocuteur pour que tu cèdes à chaque fois ?

Et ne culpabilise pas. Chacun de nous a des réactions automatiques qui se déclenchent dans certaines situations. Ces schémas de pensée peuvent te pousser à dire oui alors que tu préfèrerais dire non. Et c'est pas de notre faute. Il faut juste s'en rendre compte et travailler dessus. Par exemple, tu peux te sentir obligé de dire oui parce que tu veux éviter un conflit ou parce que tu as peur de décevoir.

Peut-être que c'est parce quetu as un syndrome de l'imposteur.

Accepter les premiers pas imparfaits

Il se peut que lors des premières tentatives, tu n'arrives pas à dire non aussi clairement que tu le souhaiterais. Bon, c'est pas grave ! Relax.
Rassure-toi car peut-être que ton langage corporel exprimera ton désaccord même si tes mots ne le font pas. C'est déjà un progrès. L'important est de commencer à poser des limites, même de manière subtile. Quand tu avances d'un pas, tu avances déjà plus que si tu n'avances pas du tout. Donc félicite-toi quand tu as avancé. Même d'un millimètre.

Renforcer progressivement ta capacité à dire non

Chaque fois que tu réussis à dire non, même partiellement, tu renforces ta capacité à le faire les fois suivantes. Avec le temps et la pratique, tu deviendras plus à l'aise et plus confiant dans tes refus. Souviens-toi que dire non, c'est très sain et très bien pour toi. C'est un acte de respect envers toi-même et tes besoins. Et si tu apprends à dire non, tu montres que tu valorises ton temps et ton énergie.


One Reply to “Savoir dire NON. Comment dire non à son interlocuteur même si c’est pas facile”

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Recherche

Découvrez Planipets Pro

Catégories

  • Accompagnement et développement personnel
  • Création de contenus
  • Outils logiciels
  • Référencement naturel
  • Réseaux sociaux
  • Ressources Professionnelles
  • Stratégies de visibilité et Marketing
  • Tendances du secteur

Les services professionnels de Planipets Pro

  • La plateforme de réservation
  • L'espace de discussion
  • Le programme ambassadeur
Le bien-être des animaux et des humains, avec Planipets

Sur Planipets Pro, nous nous engageons à donner le meilleur pour les professionnels du bien-être animal
Il faut vraiment que t’arrêtes de faire la course au “like” sur tes réseaux sociaux
J'étais pareil avant. Je faisais tout pour avoir des likes. Mon contenu tournait autour de ça : devenir viral à tout prix. Et quand ça ne marchait pas, quand je ne devenais pas viral, je demandais à des proches de partager et de liker mes photos ou vidéos, même s'ils s'en fichaient. Je créais même […]
savoir dire non
Savoir dire NON. Comment dire non à son interlocuteur même si c’est pas facile
Dire non, ce n'est jamais facile, surtout quand on veut éviter les conflits ou qu'on souhaite faire plaisir à tout le monde. Dans cet article, je vais t'apprendre pourquoi il est essentiel de savoir dire non et comment y parvenir sans culpabilité. Je suis comme toi, parfois dire non me paraît impossible. Quand j'apprécie la […]
google change encore à cause de l'ia
Le moteur de recherche de Google va changer en profondeur – Ton site pourrait mourir – #Véridique
Google, tel que tu l'as toujours connu, va changer. L'intelligence artificielle menace son modèle économique, et cette évolution pourrait avoir de lourdes conséquences, même pour toi, pro des animaux. En réalité, c'est la survie même de Google qui est en jeu. Des entreprises comme ChatGPT (OpenAi) mettent en péril son fonctionnement traditionnel, et nous pourrions […]

Planipets est la plateforme de réservations de rendez-vous qui permet

aux animaux d’être toujours à l’heure